cadre   - Nous sommes le Mercredi 12 Décembre 2018 et il est 12:39
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation MARTINIQUE 972 - département d'outre-mer -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Ressources
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Groupe de parole
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 972

  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
café rencontre saint-yrieix la perche
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d
   FORUM commun aux Délégations 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972        LISTE des SUJETS        POSTER un SUJET

Répondre à ce message que vous avez sélectionné
TITRE: quelle prise en charge en complement des medicaments
Envoyé par enquestionement le 13/02/18 à 21:03
bonjour, mon fils de 20 ans apres une bouffee delirante aigue est diagnostiqué "personnalité schyzotypique". Apres quelques mois de delires puis de prise en charge a la lironde, il est sous traitement . Il voit le psychiatre une fois par mois, qui lui donne l'ordonnance mais qui , d'apres mon fils, ne propose aucune prise en charge( il lui a dit que son etat n'est pas assez grave pour suivre une therapie comportementale par ex).Mon fils tente de travailler en interim, mais cela est très difficile pour lui?. Il se sent nul, incapable, a peur d’échouer et redevient parano des qu'il a une mission. IL dit ne pas comprendre les consignes et ne pas supporter la pression, quelqu'elle soit. Y a t il un moyen pour lui d'etre accompagné dans une eventuelle socialisation ou autre ? une association ou autre pour l'aider concretement ? merci d'avance

Les émoticones sont autorisés dans les messages. Pour en avoir la liste, cliquez ici.

Afin d'éviter tout problème avec des messages à caractère illégal (racistes, etc ...), votr adresse IP est stockée avec votre message. Elle ne sera nullement visible auprès d'autres utilisateurs. Votre adresse actuelle est
52.91.90.122.

Pseudo :

Courriel :

Répondre à:

quelle prise en charge en complement des medicaments

Titre de la réponse:

Message :

  ATTENTION

Pour valider votre message, saisissez les 3 chiffres et/ou lettres correspondants aux rangs suivants et placez les dans la case en dessous :

Le troisième, Le cinquième, Le sixième,

1°)   E                   2°)   N                   3°)   H                   4°)   4                   5°)   Z                   6°)   S



   Retour à la liste des sujets
bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation MARTINIQUE 972 - Région département d'outre-mer
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales